Publié le 13 juillet, 2021

Depuis bientôt cinq ans, Diaby Bassaran, est à la tête de sa propre entreprise dénommée E2IE (Entreprise Ivoirienne d’Intégration Énergétique). A 36 ans, l’ingénieure en énergie solaire formée à l’Institut polytechnique de Yamoussoukro ( INPHB) fait figure des meilleures jeunes entreprises qui font leur chemin dans le domaine de l’énergie solaire. Ce jeudi 8 juillet 2021, elle s’est ouverte à VoixVoie De Femme, à son cabinet d’Abidjan-Cocody…

Pourquoi avez-vous choisi de créer une entreprise dans le domaine de l’énergie solaire ?

L’énergie solaire a toujours été ma passion. J’ai découvert la filière de l’énergie solaire photovoltaïque pendant mon cursus scolaire à l’Institut Polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Après l’obtention de mon  diplôme d’ingénieur en énergétique , j’ai eu la chance d’intégrer une entreprise leader  dans le domaine des infrastructures de  télécommunications qui effectuait un gros déploiement de micro-grid  solaire pour le compte d’une société de téléphonie mobile au Niger. J’ai ensuite intégré les équipes de cette entreprise à Abidjan où j’ai été promue responsable projet énergie. Ce qui m’a permis de conduire les  premiers déploiements d’énergie solaire en Côte d’Ivoire pour le compte d’un opérateur de téléphonie mobile.

Dans la même année 2010, la Côte d’Ivoire était sujette à des fréquentes coupures d’électricité dues à l’insuffisance de la production d’électricité face à la demande. Pourtant, plus de 50% de la population ivoirienne n’avait toujours pas accès à l’électricité et nous disposions d’un gros potentiel, le soleil.

Ayant fait ce  constat, j’ai nourri l’idée de créer une entreprise dans le domaine de l’énergie solaire. J’ai donc  participé à un  concours d’entrepreneuriat où j’ai été finaliste en 2011. J’ai obtenu 10.000 dollars comme subvention.  Malheureusement, le manque de financement des stocks et encours m’a empêchée de démarrer.

Avez-vous approché des banques pour obtenir un financement additionnel en plus des 10 000 dollars ?

Généralement les banques ne financent pas les jeunes entrepreneurs, surtout à l’époque, dans un secteur méconnu comme le solaire .Et même aujourd’hui, les projets d’énergie solaire ne sont pas financés par les banques mais par les clients eux-mêmes car les banques estiment ne pas connaitre les risques encourus dans le secteur de l’énergie solaire.

Quel bilan pouvez-vous dresser de votre entreprise, cinq ans après ?

Je dirai un bilan positif même si l’entrepreneuriat de façon générale n’est pas facile.

Pour ce qui nous concerne, à ce jour, nous totalisons presque 2 Mégawatts crête de solaire installé depuis notre création.

E2IE  fête cette année ces cinq ans. Je puis vous dire que je suis satisfaite de l’évolution de mon entreprise car nous créons des emplois et formons des jeunes…

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur ce domaine de l’énergie solaire ?

C’est un domaine qui est en plein développement depuis 2019 du fait  d’une part de la baisse du coût des équipements solaires dans le monde et d’autre part de l’existence de nouveaux cadres règlementaires ivoiriens dans le domaine de l’énergie.

Combien de personnes employez-vous aujourd’hui ?

Nous sommes au nombre de sept. Trois femmes et quatre hommes. Nous avons en notre sein  un  service commercial et un bureau d’étude situé à Cocody, un service après-ventes et un aire de stockage de nos produits à Bassam.

Très concrètement qu’est-ce que vous proposez à vos clients ?

Comme je vous l’ai dit au tout début, nous sommes principalement dans le domaine l’énergie solaire photovoltaïque. Nous travaillons qu’avec des équipements à la pointe de la technologie et qu’avec les meilleurs fabricants mondiaux dans  le domaine de l’énergie solaire pour offrir un service de qualité à nos clients.

Nous avons principalement trois types de solutions :

 Des solutions solaires d’autoconsommation  avec panneaux solaires et onduleurs, dédiées aux entreprises qui souhaitent réduire leurs factures d’électricité. Pour ce type de solution la rentabilité est de 3 ans maximum et permet de réduire jusqu’à 80% de la facture d’électricité.

 Nous avons  aussi des solutions solaires avec panneaux solaires, onduleurs et batteries pour une fourniture  d’électricité 24H/24 et 7J/7. Ce type de solution est idéal pour les entreprises, les particuliers et surtout les populations non desservies par le réseau électrique national.

Enfin, nous avons des solutions de stabilisation réseau composées d’onduleurs chargeurs et de batteries qui sont prisées par les entreprises comme solution secours face au délestage.

Quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes filles qui souhaitent embrasser une carrière comme la vôtre ?

Je voudrais dire à mes jeunes sœurs qu’il y a de la place pour elles dans le domaine de l’énergie solaire. Et il serait plus intéressant que les femmes viennent dans ce secteur qui compte très peu de femmes. Ce sont des métiers passionnants. Je les invite à s’intéresser aux filières scientifiques et techniques. Pour celles qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat, il suffit de s’engager et d’y croire.

TBO

6 Commentaires

  • par Franck KOUASSI
    Publié juillet 13, 2021 4:51 0Likes

    J ai vu les champs de panneaux solaires en sierra Leone et c’était impressionnant. Avec le manque d infrastructure l’Afrique a tres rapidement besoin de ce type de solution pour consommer l’énergie la où elle est produite.

    • par sarandiaby
      Publié juillet 13, 2021 9:05 0Likes

      Merci Thierry, en effet une de nos plus belle réalisation la centrale solaire en Sierra Leone. Merci d’être passer la visiter

  • par Daniel KONAN
    Publié juillet 13, 2021 11:14 0Likes

    Bravo Madame !
    L’énergie solaire est aussi ma passion. Nous devons promouvoir cette source d’énergie dans nos pays africains avant que les occidentaux ne viennent l’exploiter et nous la revendre cher.
    Bonne continuation !

    • par sarandiaby
      Publié juillet 14, 2021 3:56 0Likes

      Merci à vous pour le soutien

  • par JEAN PIERRE JUSTIN KAAM KOUAM
    Publié juillet 14, 2021 11:53 0Likes

    Un travail passionnant fait par une passionnée ne peut que donner les résultats que nous savons du courage CEO

    • par sarandiaby
      Publié juillet 14, 2021 3:51 0Likes

      Merci beaucoup du soutien Jean Pierre

Ajoutez votre commentaire