Publié le 23 février, 2021

On ne parlera jamais assez de l’île de plastique du Français Eric Becher. Il attirait une centaine de personnes chaque semaine, pour boire, manger ou se reposer. Cette île se veut une inspiration pour lutter contre la pollution et préserver l’environnement.

Envie de détente, de sortie, de tourisme en Côte d’Ivoire et surtout à Abidjan ? Votre Magazine Voix Voie de Femme vous fait découvrir progressivement les sites touristiques de la Côte d’Ivoire. Nous vous invitons alors à découvrir l’Ile flottante, un restaurant, un espace de détente sur de la lagune Ebrié.

C’est une île dont nul ne pourrait soupçonner l’existence si communication n’en était faite autour. Pourrait-on dire que c’est une île sortie de nulle part et qui a fixé sa base au milieu d’un nulle part sur la lagune Ebrié ? C’est une découverte des moins surprenantes et elle vous réserve des surprises.

C’est une île artificielle, situé sur la lagune Ebrié à Abidjan. Elle offre un service de restaurant, d’hôtellerie et de divertissement. Son concepteur, soucieux de l’écologie, l’a conçue en prenant soins de sortir progressivement des déchets plastiques déversés dans la lagune. Ces déchets sont principalement des bouteilles vides, des morceaux en polystyrène, etc. « Nous avons ramassé tout ça sur les bords de la lagune. Ça équivaut à 800 000 milles bouteilles que nous avons sorties de la lagune », nous confie M. Eric Becker. Il est convaincu que c’est un gros projet, avec des idées novatrices telles que l’utilisation de palettes en plastiques (100% plastiques). L’île pèse environ 200 tonnes, avec en son centre une sorte de base en « béton allégé », qui ne fait pas couler pour autant la construction. En effet, comme l’indique son nom (île flottante), c’est une île artificielle qui flotte sur la lagune Ebrié et qu’on peut déplacer.

« Quand vous concevez des structures flottantes, ce n’est pas forcément à un endroit fixe, on peut les déplacer facilement. Nous avons utilisé du béton certes, mais, c’est du béton qui flotte. Ce sont différentes techniques que nous utilisons mais tout se déplace. Pour se déplacer on n’a pas besoin de mettre tout en forme rond comme ici mais un peu comme fait le train qu’on tire ».

Nous vous invitons à suivre avec nous l’itinéraire que nous traçons pour vous.

Visite guidée

Une fois en bordure de la lagune au niveau de Biétry village, vous avez le bateau privé de la structure qui vous attend. Et hop ! Vous embarquez en bordure de cet arsenal artisanal conçu des mains de maître : le concepteur même de l’île flottante, Eric BECKER ! Et là, commence une petite balade lagunaire dont le trajet ne dure que 6-10 minutes.

Accueil et services de l’île flottante

La valorisation de la richesse de la Côte d’Ivoire est de mise sur cette île flottante. L’accueil se fait, en effet, avec le coco frais ou avec un collier de fleur et de la musique, selon la spécificité de la visite ou de l’événement.

Ce restaurant installé sur la lagune offre des services de restauration, d’hébergement et autres événements divers et variés. Qu’il s’agisse des recettes de ‘‘ la Marmite du pécheur’’ ou de ‘’L’île flottante’’, passez votre commande et vous serez satisfait ! C’est fait avec du poisson ou des crabes, des écrevisses, gambas, calamar. Des langoustes aussi ! C’est plus des spécialités de la mer.

Des Hawaï parties sont organisées une ou deux fois par mois. La Hawaï partie est une fête ambiance, célébrée avec des colliers de fleurs, la musique, souvent en présence d’artiste pour des moments de karaoké. Cela généralement les premiers samedis du mois.

Sport, piscine, jacuzzi, … au rendez-vous

Le cadre vous permet aussi de faire du sport, de la nage ou du jacuzzi flottant si cela vous chante.

De nationalité française, Eric Becker a d’abord travaillé dans le domaine de l’informatique, de l’archivage électronique de documents, avant de s’intéresser à la Côte d’Ivoire. Il arrive en Côte d’Ivoire avec pour objectif de construire un catamaran (bateau). Il découvre ensuite « la lagune avec ses avantages et ses inconvénients ». Le projet de construction de bateau devient alors un projet d’expérience de structure flottante avec des bouteilles en plastiques constituant des déchets ramassés le long de la lagune. Des idées d’îles flottantes, il en existe dans d’autres pays tel le Mexique, à Cancun. Mais, la « différence, c’est qu’ici, c’est un gros projet, avec des idées novatrices ». Tout doucement, durant six, il a construit ce chef-d’œuvre avec 800 000 bouteilles plastiques. Elle pèse environ 200 tonnes mais n’empêche pas l’île de flotter sur la lagune Ebrié.

Il a en perspective la construction d’une autre île (réfléchie autour de l’élevage du poisson) et aussi la fabrication de bois en composite, c’est-à-dire du bois fait à partir du plastique.

Clémentine Silué

Ajoutez votre commentaire